La construction d’une habitation n’est pas aussi facile comme on peut l’imaginer. Elle requiert toujours un moyen financier important. Auprès des collectivités étatiques, il existe divers types de financement qu’on peut obtenir dans le cadre de la construction. Il s’agit d’autres financements que ceux octroyés directement pas les établissements financiers.

 

Les différentes aides communes à toutes les régions françaises


Parmi ces moyens de financement figure le crédit immobilier proprement dit, qui peut être contracté soit avec un taux fixe, soit avec un taux révisable. Un crédit à taux fixe peut être défini comme un produit d’emprunt dont les conditions sont connues à l’avance. Le prêt à taux révisable, quant à lui est un produit avec une mensualité ou une durée de remboursement variable selon un indice financier. Le taux de l’emprunt change aussi en fonction de la variation de cet indice.

Cependant, ce produit ne peut pas vraiment être qualifié d’aide du fait de son taux qui peut être assez élevé. En fait, c’est le Prêt à taux zéro qui figure en première liste de cette catégorie d’aide. Ce produit disponible localement, comme son nom l’indique, n’est assorti d’aucun taux d’intérêt. C’est une forme d’aide aux personnes qui veulent être propriétaires de leur habitation principale, mais qui ne disposent pas d’un revenu suffisant pour pouvoir concrétiser leur projet. Le remboursement du capital prêté se fait sur une période allant de 6 à 19 ans. En principe, la durée du remboursement est plus courte pour les personnes qui disposent d’un revenu plus important.

Le prêt, qui est accordé aux fonctionnaires, figure aussi parmi les aides octroyées localement en matière de construction immobilière. Il est donc destiné aux fonctionnaires mais les conditions changent en fonction du poste et des revenus de l’emprunteur. Il prend le nom de 1% logement si le demandeur est un salarié du secteur privé dans une entreprise disposant de plus de 10 employés. Le montant du prêt accordé varie de 1200 à 17600€ et il est soumis à un taux d’intérêt de 1,5 %.

 
Le prêt épargne logement (PEL/CEL)


Le prêt épargne logement est aussi une forme d’aide qui peut être demandée localement pour la construction immobilière. Le consommateur peut en bénéficier après avoir fait un placement sur un plan épargne logement durant au moins 4 ans. La demande de souscription au crédit doit être émise dans l’année qui suit la date d’achèvement de l’épargne. Le produit n’est pas seulement destiné à la construction, il peut être aussi demandé pour l’acquisition d’un terrain constructible ou bien pour la réalisation de travaux de rénovation ou d’agrandissement.

Le montant du crédit pouvant être demandé est plafonné à 92 000 € et ce montant plafond diminue même à 23 000 € si le particulier vient de faire un compte épargne logement. Cependant, le crédit obtenu peut être associé à un CEL, mais il faut que la totalité n’excède pas le plafond de 92 000 €.

Plus précisément, aussi bien le plan épargne logement que le compte épargne logement permet d’obtenir un crédit logement mais avec un plafonnement et quelques conditions d’accessibilité distinctes. Pour le CEL, il faut attendre seulement 18 mois pour accéder au crédit, mais le montant est plafonné à 28000 €.

Les autres prêts sociaux
Le prêt à l’accession sociale peut aussi être demandé localement par les personnes qui veulent obtenir une aide financière en matière de construction. Il dispose d’un taux règlementé et a comme avantages l’exemption de la taxe de la publicité foncière pour l’inscription hypothécaire, mais aussi la réduction des frais de dossiers et des émoluments des notaires.

Vient ensuite le crédit d’impôt qui est une déduction sur les impôts sur les revenus d’une partie des dépenses engagées pour la réalisation des travaux et l’achat des équipements destinés à optimiser la performance énergétique d’une habitation. Cette aide vise à inciter les consommateurs à adopter un comportement plus écologique au même titre que le prêt vert, qui est destiné à toutes les opérations d’optimisation de l’isolation thermique, suite à l’achat d’un bien immobilier. Pour bénéficier du prêt vert, il faut demander des renseignements à l’Agence Départementale d’Information sur le Logement.

 

Les aides des collectivités locales


Les aides financières peuvent être spécifiques aux collectivités territoriales avec des critères d’attribution divers dont la situation et la qualité de l’habitation, les travaux à entreprendre et les conditions de revenu, entre autres. Les collectivités locales en question peuvent être des communes, des régions ou des communautés de communes. Les aides peuvent même venir des conseils généraux et régionaux. Pour plus de renseignements, il est recommandé de demander des informations auprès des autorités compétentes.

Une grande partie des aides locales visent à encourager les constructions et les rénovations dans le but de préserver l’environnement. Elles peuvent être accessibles auprès d’organismes spécialisés comme l’Agence National de l’Habitat. Ce dernier a comme objectif de rendre propriétaires 300 000 personnes avant le début de l’année 2017. Des renseignements concernant cette entité est disponible dans les espaces Infos-Energie de chaque localité.

Devis en ligne En savoir plus Gratuit
Recherche une annonce
Recevoir une documentation Demander

Avis de nos clients

M.et Mme Toutain - Gravigny (27)

Merci aux Demeures de Province, M et Mme Dargent d'avoir livré notre maison avant la date prévue. Surtout un grand m...

M et Mme Detaille - La foret du Parc ...

Nous sous signons Monsieur et Madame Detaille sommes satisfaits de Demeures de Province pour les raisons suivantes : ...

M et Mme Fortas - le Pullay - dept 27...

Merci aux demeures de Province. Nous sommes heureux dans notre maison. Nous avons comparé, tant en prix, qu'en presta...